Une etude pionniere demontre que le Canada peut lutter contre les changements climatiques tout en assurant sa prosperite economique

Dec. 4, 2008

Poznan, Pologne - Le Canada peut jouer un r√īle de chef de file dans la lutte contre les changements climatiques tout en assurant une vigoureuse croissance de l'√©conomie et de l'emploi. C'est la conclusion d'une √©tude pionni√®re qui a √©t√© rendue publique aujourd'hui.

Réductions marquées, croissance solide : Analyse économique démontrant que le Canada peut assurer sa prospérité économique tout en faisant sa part pour prévenir les changements climatiques dangereux démontre que les gouvernements - particulièrement à Ottawa - ne peuvent plus prétendre que la lutte contre les changements climatiques se traduit par des pertes d'emplois et une diminution du niveau de vie.

Cette étude a été commandée par l'Institut Pembina et la Fondation David Suzuki et les travaux de modélisation ont été confiés à M.K. Jaccard and Associates Inc. Voici quelques-unes des principales conclusions :

  • L'√©conomie canadienne pourra cro√ģtre de pr√®s de 20 % au cours de la prochaine d√©cennie pendant que le pays r√©duit ses √©missions de gaz √† effet de serre de 25 % par rapport √† leurs niveaux de 1990.

  • Le Canada continuera de jouir d'une solide croissance nette de l'emploi.

  • Atteindre la cible de r√©duction de 25 % passe n√©cessairement par l'imposition d'un prix √©lev√© sur le carbone ainsi que par une r√©glementation cibl√©e et des investissements visant √† d√©velopper l'utilisation de technologies propres.

  • En 2020, les Canadiens √©conomiseront plus de 5,5 milliards de dollars chaque ann√©e en essence gr√Ęce √† l'efficacit√© accrue des v√©hicules, une meilleure offre de transports en commun et une diminution des distances parcourues.

¬ę Cette √©tude d√©montre que les cibles recommand√©es par les scientifiques sont r√©alistes et atteignables sans emp√™cher l'accroissement de la prosp√©rit√© √©conomique et de la qualit√© de vie des Canadiens. Le Canada √©choue syst√©matiquement √† respecter ses engagements internationaux en mati√®re de changements climatiques. Le d√©fi de notre pays n'est pas de nature √©conomique ou technologique; c'est plut√īt le leadership politique audacieux qui nous manque ¬Ľ, explique Dale Marshall, analyste de politiques en mati√®re de changements climatiques pour la Fondation David Suzuki.

L'√©tude propose que le prix du carbone soit initialement fix√© √† 50 $ la tonne en 2010, pour ensuite √™tre progressivement major√© chaque ann√©e jusqu'√† 200 $ la tonne d'ici 2020. De plus, elle identifie des secteurs cl√©s tels que l'enfouissement des d√©chets, les transports et le chauffage domestique o√Ļ il serait possible d'atteindre rapidement des r√©ductions consid√©rables des √©missions de gaz √† effet de serre par la r√©glementation.

Dans le cadre des négociations climatiques qui se déroulent actuellement à Poznan en Pologne, sous l'égide des Nations Unies, l'établissement de cibles précises de réduction des émissions de gaz à effet de serre est sur la table.

¬ę Un r√©cent sondage indique que les Canadiens r√©clament des cibles de lutte contre le r√©chauffement de la plan√®te fond√©es sur des donn√©es scientifiques. Le Canada doit cesser de faire obstacle aux cibles fond√©es sur des donn√©es scientifiques dans le cadre des n√©gociations climatiques mondiales et s'engager envers des cibles et des mesures qui lui permettront de r√©duire ses propres √©missions d'ici 2020, conform√©ment aux recommandations scientifiques ¬Ľ, affirme Matthew Bramley, directeur du programme des changements climatiques de l'Institut Pembina.

L'actuel ralentissement √©conomique ne change en rien les conclusions du rapport. Toutes les politiques dans l'√©tude entrent en vigueur en 2010, ce qui donne suffisamment de temps √† l'√©conomie de se redresser. De plus, m√™me si les √Čtats-Unis et d'autres principaux partenaires commerciaux ne r√©duisent pas leurs √©missions autant que le Canada, notre comp√©titivit√© mondiale n'en souffrira pas. Le rapport pr√©cise que des secteurs vuln√©rables peuvent √™tre prot√©g√©s en b√©n√©ficiant du transfert d'une partie des recettes provenant de la tarification du carbone.

À propos de ce rapport : L'analyse économique a été préparée par M.K. Jaccard and Associates Inc. à l'aide d'un modèle économique largement utilisé par les gouvernements du Canada, de l'Alberta et d'autres provinces. Le rapport rendu public aujourd'hui présente les conclusions préliminaires d'un projet de modélisation économique en cours, dans le cadre duquel l'Institut Pembina et la Fondation David Suzuki se pencheront également sur les politiques qui seraient nécessaires pour atteindre l'actuelle cible de réduction des émissions de gaz à effet de serre d'ici 2020 du gouvernement du Canada. Un rapport exhaustif final sur le projet sera déposé en 2009.

- 30 -

Réductions marquées, croissance solide : Analyse économique démontrant que le Canada peut assurer sa prospérité économique tout en faisant sa part pour prévenir les changements climatiques dangereux peut être téléchargé ici ou www.davidsuzuki.org.

De nouveaux résultats de sondage sur l'opinion des Canadiens par rapport au réchauffement de la planète, lesquels témoignent d'un niveau d'appui élevé de cibles fondées sur des données scientifiques, peuvent être téléchargés ici.

Renseignements :

Au Canada :

Leanne Clare
Spécialiste des communications
Fondation David Suzuki
613-594-5410 ou 613-286-0182 (cell.)
lclare@davidsuzuki.org

Pierre Sadik
Conseiller principal en politiques en matière de développement durable
Fondation David Suzuki
613-594-5845 ou 613-799-8626 (cell.)
psadik@davidsuzuki.org

Marlo Raynolds
Directeur général
Institut Pembina
403-607-9427
marlor@pembina.org

À Poznan, Pologne :

Kristen Ostling
Spécialistes des communications, Changements climatiques
Fondation David Suzuki
613-799-5987
kostling@davidsuzuki.org

Matthew Bramley
Directeur du programme des changements climatiques
Institut Pembina
+48-798-620-775
matthewb@pembina.org

Dale Marshall
Analyste de politiques en matière de changements climatiques
Fondation David Suzuki
613-302-9913
dmarshall@davidsuzuki.org

Subscribe

Our perspectives to your inbox.

The Pembina Institute endeavors to maintain your privacy and protect the confidentiality of any personal information that you may give us. We do not sell, share, rent or otherwise disseminate personal information. Read our full privacy policy.